Médée. 2021

Après un long travail de recherche, en collaboration avec Daniel Blanch et l'Association Joan Manén, nous avons découvert l'existence de la partition manuscrite de « Médée » - supposée perdue - dans des boîtes contenant du matériel à cataloguer à la Biblioteca de Catalunya. Un monodrame avec texte d'Ambrosi Carrión et musique de Joan Manén.

Ignasi Cristià était responsable de la mise en scène et Iago Blasi de la production audiovisuelle. Après 62 ans d'oubli, le monodrame de Carrión et Manén revient dans les salles de concert. 

L'approche dramatique du personnage de Médée, renforcée par une projection contemplative qui enveloppait le personnage et l'orchestre, adhérait à la vision novatrice du mythe antique que Carrión a réécrite dans son texte.

Selon les mots du régisseur :

« Ambrosi Carrión réécrit une Médée qui est déchirée entre la femme et la mère. Notre mise en scène donne du pouvoir à la femme. Médée assume la responsabilité, jusqu'aux dernières conséquences, de chacun de ses actes. 

L'infanticide de ses enfants et sa propre immolation, interprétés comme un rituel de transfiguration, donneront naissance à une nouvelle ère de lumière. C'est la seule façon de mettre en évidence le pouvoir de transformation du personnage. 

Avec Médée, l'obscurité et la barbarie du patriarcat seront remplacées par les valeurs d'une société plus juste ». 

Institution à l’origine du projet : Associació Joan Manén et Orquestra Terrassa 48

Lieu : L'Auditori, Barcelone

© Photographie : La Rara et A. Bofill